Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 23:51
Edition de Permis de conduire : Gaoussou Touré bloque tout !

C’est une idée plutôt ingénieuse ! Devant les difficultés qu’il éprouve à faire passer sa fameuse réforme des Transports essentiellement basée sur le contrôle de la parafiscalité du secteur, le ministre Gaoussou Touré a trouvé une solution pour le bonheur des demandeurs de permis.

Depuis quelques temps, ceux qui ont réussi tous les examens ne savent plus à quels saints se vouer pour rentrer en possession de leurs permis. La raison ? Eh bien la société qui produit ces permis, Interflex, a décidé de gérer avec parcimonie son stock d’imprimés pour éviter une rupture brusque dans la production et la délivrance des permis.

C’est que Gaoussou Touré-alors même que la société « Quipux » à qui il entend transférer les prérogatives de fabrication de son nouveau permis, n’a pas encore obtenu l’autorisation du chef de l’Etat pour démarrer ses activités-a écrit au fournisseur d’Interflex pour lui demander de ne plus accepter de commande venant de cet opérateur. Au motif que l’Etat a récupéré les prérogatives de fabrication du permis et qu’il n’appartient plus à Interflex de passer de nouvelles commandes d’imprimés.

Et sur la base de ce courrier, le fournisseur français a arrêté de travailler avec Interflex, d’où la lenteur dans la délivrance des permis aux nombreux demandeurs qui ne manquent pas de s’en prendre aux auto-écoles. Lesquelles ont voulu rentrer en grève mais ont levé leur mot d’ordre de grève après une rencontre avec Gaoussou Touré. Mais les assurances qu’il leur a données tombent les unes après les autres, depuis…

La situation est donc totalement bloquée. Depuis fin mars, Interflex et Starten n’ont plus reçu de courrier de Gaoussou Touré, prorogeant leur concession. Mais ces deux entreprises continuent de travailler sans avoir aucune visibilité sur l’avenir malgré les milliards investis et hypothéqués par les actions du Ministère des Transports.

Le Ministre des Transports qui, lui aussi-pensant que ses projets de loi portant suppression de la Sonatt et de l’Agetu, de même que l’approbation de sa convention avec « Quipux » allaient passer comme colis à la gare-n’a pas prorogé la concession des deux sociétés citées, se retrouve sans aucune autorisation du Chef de l’Etat. Et ne peut démarrer sa révolutionnaire réforme. Tel est pris qui croyait prendre ?

Entre-temps, après enquête, l’Inspection d’Etat a recommandé, dans un rapport remis au chef de l’Etat, l’arrêt pur et simple de cette réforme en raison de « l’opacité qui l’entoure ».

Pendant ce temps, les usagers ne savent plus à quels conducteurs se vouer…

Il n’y a vraiment qu’en Côte d’Ivoire que de telles choses puissent être possibles !!!

Source : L’Eléphant déchaîné N°251

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Société
commenter cet article

commentaires