Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 19:38
Le député DIBAHI Dodo Amédée sensibilisation les populations sur les enjeux du recensement général et le foncier rural

Récemment, l'honorable Dibahi Dodo Amédée, député des sous préfectures de Namané et d'Iboguhé, dans le départemental d'Issia, à effectué une tournée d'explications et de sensibilisation sur l'importance du recensement général des populations et de l'habitat. Outre ce sujet qui polarise l'actualité nationale, le parlementaire qui avait à ses côtés M. Kouakou Yao, Sous-Préfet de Namané à aussi saisi les différentes tribunes pour aborder plusieurs sujets qui vont dans l'intérêt des populations, surtout la loi sur le foncier rural, la couverture maladie universelle (CMU), et le code minier. De KEREGUHUE à SAMANKE, à dit instruit les populations en substance: "Le recensement des populations est apolitique. Il sert de boussole de développement. C'est un moyen pour l'Etat d'avoir des statistiques sûres et fiables afin de permettre une programmation efficiente des investissements dans nos régions", a soutenu le député Dibahi. Concernant
le foncier rural, il a exhorté les populations à immatriculer les terres car la nouvelle loi qui est la copie conforme de celle de 1998, proroge de dix ans les procédures d'acquisition des titres fonciers à cause des effets collatéraux de la guerre. Abondant dans le même sens, le directeur départemental de l'agriculture, va instruire les populations sur les démarches à suivre pour avoir le titre foncier. Quant à la loi sur le code minier, l'honorable député va s'insurgér contre l'exploitation anarchique du sous sol qui ne tient pas compte du volet environnemental. En retour, les populations ont émis plusieurs doléances dont l'électrification des villages, les centres de santé mais aussi et surtout le reprofilage des routes qui précédent le développement. Le parlementaire à dit prendre bonne et retransmettre à qui de droit. "Nous allons en parler au président du conseil régional" à t'il conclu au grand soulagement des populations des villages et campements visités.


Sercom du GP PDCI

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia
commenter cet article

commentaires