Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 09:33

Gaoussou Touré 216

________________________________________________________________________________________

 

Le vendredi 14 mars 2014, les Ivoiriens ont lu avec une attention des plus soutenues, une grande interview du Ministre Gaoussou Touré, dans les colonnes du quotidien « Le Patriote ».

Mais l’interview-alors qu’elle est censée avoir été réalisée par « Le Patriote » qui, une semaine plutôt, avait publié un article robuste contre la réforme de Gaoussou Touré-la même interview s’est retrouvée dans les colonnes de deux autres confrères le même jour et sous des plumes différentes, notamment à Fraternité Matin. Où les propos du ministre, publiés sur deux pleines pages sont censés avoir été recueillis par le journaliste Elvis Kodjo. Lequel a sans doute participé à l’interview aux côtés du confrère de « Le Patriote » ?

« L’Eléphant » qui n’a pas reçu dans ses boîtes électroniques copie de cette interview (comme ce fut le cas pour d’autres confrères) dont le contenu est exclusivement consacré à ses articles publiés sur cette réforme, y a cependant découvert, à la lecture, d’étranges curiosités. D’abord au niveau des questions dans « Le Patriote » et des questions dans « Fraternité Matin ».

Dans les deux journaux, à des questions posées différemment, le ministre donne mot pour mot, la même réponse.

Question N°1 dans  « Le Patriote » :

« Monsieur le Ministre, la reforme que vous avez décidé d’engager dans le transport routier fait jaser. Au point où vous êtes accusé de vouloir mettre fin aux conventions de certaines sociétés exerçant dans ce secteur ? »

Question N°1 dans « Fraternité Matin»:

« Vous êtes accusé de vouloir mettre fin aux conventions de concession exerçant dans le transport routier. Qu’en est-il ?»

La réponse du ministre, à ces deux questions identiques dans le fond mais différentes dans la forme dans les deux journaux est, à l’exception de quelques deux ou trois mots retouchés dans « Fraternité Matin », la même.

Question N°2 dans « Le Patriote »:

« Mais ces structures, dans leurs interventions dans les médias, mettent en avant leur « expertise » qui devrait, selon elles, vous amener à reconduire leur convention. Qu’en dites-vous ? »

Question N°2 dans « Fraternité Matin» :

« Ces structures revendiquent une expertise qui devrait, selon elles, vous amener à reconsidérer leur convention. Qu’en dites-vous ? »

La question de « Le Patriote » a-t-elle été améliorée par « Fraternité Matin»? « Reconduire leur convention dans «Le Patriote », « Reconsidérer leur convention dans « Fraternité Matin ». Qui, du journaliste de « Le Patriote » ou de « Fraternité Matin» a posé la question au juste ?

Peu importe, mot pour mot, la réponse du ministre est la même pour les deux formes de question dans les deux journaux. 

Question N°3 dans « Le Patriote »

« Monsieur le Ministre, concrètement, en quoi va consister votre réforme ?»

Question N°3 dans « Fraternité Matin» :

« Concrètement, en quoi va consister la réforme que vous engagez ? »

Qui a dit « Monsieur le Ministre » alors ?

Question N°4 dans « Le Patriote »:

« Monsieur le Ministre, cette réforme, selon certaines sources ferait disparaître des structures que sont la SONATT, l’AGETU, l’OSER, l’OFT, la SICTA, l’OIC, le Guichet Unique Automobile. Qu’en est-il exactement ? »

Question N°4 dans «Fraternité Matin»

« Cette réforme ne fera-t-elle pas disparaître des structures comme la Sonatt, l’Agetu, l’Oser, l’Oft, la Sicta, l’Oic, le Guichet unique automobile?» 

Les deux journalistes étaient face au Ministre ? Bon !

Question N°5 dans « Le Patriote »:

« L’on évoque aussi la question de la corruption des agents de la Direction Générale des Transports Terrestres et de la Circulation (DGTTC), une entité désormais au centre de la reforme. Quel commentaire en faites-vous ? »

Une allusion claire à l’article publié par « L’Eléphant » dans son édition N°232 du 7 mars 2014 : « PC : examen de code, examen de conduite : des « pistolets » chargés distribués aux candidats ».

Question N°5 dans «Fraternité Matin» :

« Cette réforme pourra-t-elle mettre fin au préoccupant phénomène de la corruption qui a gangréné tout le secteur des transports ? Les agents de la direction générale des transports terrestres et de la circulation (Dgttc), une entité désormais au centre de la réforme, sont l’objet de virulentes critiques à cet égard. »

Allez, parcourons quand-même la réponse du ministre à ses deux questions semblables dans le fond mais différentes dans la forme.

Gaoussou Touré : «  C’est le lieu de rappeler là aussi qu’en tant que Ministre, je ne suis pas satisfait des performances de la DGTTC. J’affirme en toute franchise que le racket, la corruption et tous les vilains maux reprochés aux structures STARTEN, INTERFLEX, SONATT, et autres, existent bel et bien à la DGTTC. Cette direction subira une profonde réforme et toutes les opérations seront suivies et contrôlées. Aucun agent, quel que soit le poste qu’il occupe, ne pourra faire ce qu’il veut. Il sera tenu de respecter les procédures, au risque de subir les sanctions qui s’imposent. »

Gaoussou Touré reconnaît donc que la DGTTC à qui il veut tout confier avant de la réformer en profondeur, est l’épicentre de la corruption dans la délivrance des permis de conduire en Côte d’Ivoire. En attendant donc que cette DGTTC soit réformée en profondeur, chaque agent peut continuer à célébrer le racket et la corruption.

Question N°6 dans « Le Patriote »:

« Certains opérateurs vous accusent également de vouloir tout centraliser, au moment où le monde entier décentralise ? »

Ça, c’est pour les transporteurs dont la déclaration a été publiée par « L’Eléphant » et qui ont accusé le Ministre de vouloir tout centraliser alors que la donne aujourd’hui est à la décentralisation.

Question N°6 dans « Fraternité Matin» :

« On pourrait vous reprocher de tout centraliser, alors que l’air est à la décentralisation ».

Question N°7 dans « Le Patriote »:

« Monsieur le Ministre, abordons le sujet de l’appel d’offres ayant abouti à la signature de convention avec la société QUIPUX, opérateur technique de cette réforme. Comment s’est-il déroulé et quel rôle jouera véritablement cette structure ? »

Question N°7 dans « Fraternité Matin» :

« Comment s’est fait l’appel d’offres qui a abouti à la signature de convention avec la société Quipux, opérateur technique de cette réforme ? Les conditions de transparence ont-elles été respectées ? »

Question N°8 dans « Le Patriote »:

« Dans cette réforme, on parle de nouveau type de permis de conduire. Comment cela va se faire ? »

Question N°8 dans «Fraternité Matin» : « La réforme va introduire un nouveau type de permis de conduire. Comment cela va-t-il se faire » ?

Retrouvez l’erreur !

Question N°9 dans « Le Patriote »:

« Mais les auto-écoles ne sont pas aussi en reste avec des formations au rabais ?»

Question N°9 dans « Le Patriote »:

« Que pensez-vous des auto-écoles ivoiriennes ? » 

Question N°10 dans « Le Patriote »:

« Quelles seront les répercussions de cette réforme sur les coûts des prestations ? »

Question N°10 dans « Fraternité Matin » :

«Quelles seront les répercutions de cette réforme sur les coûts des prestations ?»

Tiens, une question identique dans la forme et dans le fond.

Signature de l’interview

Dans « Le Patriote » : Interview « réalisée par Le Patriote ».

Dans « Fraternité Matin » : « Propos recueillis par Elvis Kodjo ».

ALEX KASSY

In L'Eléphant déchaîné N°235)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Société
commenter cet article

commentaires