Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 18:07

 

Mme Botti Rosalie,  présidente de la Coopérative des commerçantes du vivrier de Cocody (Cocovico) vient d’une tournée européenne. Et de bonnes nouvelles sont annoncées pour le développement du secteur du vivrier en Côte d’Ivoire.

Partie d’Abidjan, le 10 octobre dernier, sur invitation de OIKO Crédit (dont le siège est en Hollande et représenté presque dans toute l’Europe et en Afrique), Mme Botti Rosalie (présidente de la Cocovico) est revenue de son périple européen, le 28 du même mois. Pensant son séjour, elle a eu des séances de travail avec des bailleurs de fonds partenaires de OIKO Crédit, animé des conférences dans des universités et accordé des interviews radio (RFI et radios locales) pour la promotion du vivrier ivoirien dans 6 pays (France, Hollande, Autriche, Allemagne, Suisse et Suède). "J’ai expliqué le fonctionnement général du secteur du vivrier ivoirien et de celui Cocovico en particulier. Et puis, puisque c’est OIKO Crédit qui a financé la construction du marché de vivriers de Cocody à Angré, Tranche 8 (coût : 1,5 milliard), je leur ai dit l’évolution qualitative que ce marché moderne a apporté dans nos vies. Avec 3 conférences dans 3 universités, j’ai démontré que le secteur du vivrier ivoirien était porteur et donc devrait bénéficier de soutien financier", nous a-t-elle confié. La présidente de Cocovico et présidente en exercice du ROESAO (Réseau des opérateurs économiques du secteur agricole de l’Afrique de l’ouest) s’est dite satisfaite de son séjour européen. Car, selon elle : "Toutes nos attentes ont été comblées. Les projets que nous leur avons présentés ont presque tous été acceptés. Et les partenaires de OIKO Crédit ont promis nous soutenir jusqu’au bout dans notre lutte pour le développement du secteur du vivrier ivoirien". Pour les premières retombées des partenariats signés, Mme Botti nous a annoncé que des camions pour le transport et des chambres pour la conservation des produits sont en route pour Abidjan. Ayant été séduits, des étudiants ont choisi de venir faire leur stage en Côte d’Ivoire à Cocovico. Mme Botti Rosalie mettra le cap sur l’Angleterre et l’Australie en décembre prochain sur invitation de ces deux autres pays européens.

Botti-Rosalie-en-europe.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Politique
commenter cet article

commentaires