Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 17:15

brou_amessan-rti.jpg

Depuis l’annonce de la date du 1er tour de l’élection présidentielle, une campagne pour un  nationalisme débridé a été entreprise par le candidat Laurent Gbagbo et les médias d’Etat, en Côte d’Ivoire. Ce ne sont pas les émissions, les documentaires et autres spots télé ou messages radio qui ont manqué pour formater l’esprit des Ivoiriens dans le sens de la pensée unique. Les journaux télévisés se sont spécialisés dans les reportages, compte-rendus, commentaires, analyses pour le compte du candidat-président Laurent Gbagbo. Cette technique unilatérale d’utilisation des médias d’Etat devrait faire élire le candidat de LMP à 50+1% des voix exprimées au 1er tour. La désillusion fut flagrante. Le candidat Gbagbo se retrouve en 3e position avec un peu moins de 27% derrière Bédié et Ouattara. Il a dû user d’un hold-up pour se repositionner en tête du classement avec 38%. Volant ainsi la victoire du candidat Aimé Henri Konan Bédié qui s’est retiré pour préserver la paix.

Au second tour, Laurent Gbagbo, opposé à Alassane Ouattara, instrumentalise encore les médias d’Etat et ceux proches de son parti (le FPI). Pour seuls arguments de campagne : la haine, la xénophobie (100% Ivoirien, photocopie et l’originale), les cruautés de la guerre de 2002 (attribuées sans fondement à son adversaire). Malgré tout, Laurent Gbagbo perd encore ces élections dans les urnes. Il obtient 45,9% des voix des Ivoiriens contre 54,1% pour Alassane Ouattara. Il est tétanisé par cette nouvelle désillusion et organise un coup d’Etat électoral avec son ami et frère Paul Yao-N’dré, président du Conseil constitutionnel. Malgré le fait que les chiffres promulgués par ce dernier, après l’invalidation des résultats de 7 départements du Nord, donne encore Ouattara vainqueur, le Conseil constitutionnel tordant le cou à la loi, annonce une victoire (sans surprise) de Laurent Gbagbo au lieu d’annuler le scrutin comme le prévoit l’Ordonnance n°2008-133 du 14 avril 2008, portant ajustement électoral pour les élections générales de sortie de crise. Son article 64 nouveau stipule que : "Dans le cas où le Conseil constitutionnel constate des irrégularités (Ndlr : et c’était le cas)de nature à entacher la sincérité du scrutin et à en affecter le résultat d’ensemble, il prononce l’annulation de l’élection et notifie sa décision à la CEI qui en informe le représentant du Secrétaire général des Nations Unies et le représentant spécial du Facilitateur à toutes fins utiles. La date du nouveau scrutin est fixée par décret pris en Conseil des ministres sur proposition de la CEI. Le scrutin a lieu, au plus tard, 40 jours à compter de la date de la décision du Conseil constitutionnel".

 

LA RTI ET LA ZOMBIFICATION DES IVOIRIENS

Après avoir confisqué le Palais présidentiel et les médias d’Etat, la zombification des Ivoiriens peut commencer. La télévision et la radio   ivoiriennes, les journaux proches de LMP s’évertuent à diffuser des documentaires, des émissions, des films, des articles à caractère révolutionnaire pour formater les esprits, voire les zombifier, pour qu’au mépris de leur propre vie, les Ivoiriens se révoltent et protègent ce pouvoir illégitime de Laurent Gbagbo rejeté par toutes les Organisations et Institutions internationales, lui demandant de rendre le pouvoir à Alassane Ouattara, le Président élu. Ces médias antidémocratiques veulent fabriquer des zombies astraux. C'est-à-dire, transmuter les âmes ivoiriennes selon la volonté de Laurent Gbagbo dans le but d’utilisation militaire.

Pour rappel, selon le site http://cepcam.org, que les premières utilisations militaires de zombies eurent lieu en 1805 par l’armée Napoléonienne pour faire face à la troisième coalition. La suprématie technologique de la France en ce domaine lui confère un avantage majeur et permet à Napoléon d’envahir une grande partie de l’Europe. Pendant le XIXème siècle, l’Allemagne et les Etats unis effectuent de grandes avancées eux aussi et en 1939, l’Allemagne envahit la Pologne avec une armée de zombies contrôlés par Hitler.

De  même qu’elle a servi aux USA pour libérer l’Europe. Tout d’abord en lançant un assaut massif de morts vivants sur les côtes Normandes mais aussi en bombardant Berlin avec une arme biologique, sensées leur permettre de prendre le contrôle de la population mais ne conduisant qu’à la transformation en zombies incontrôlables et voraces de 4.000.000 d’Allemand. La guerre est stoppée mais l’horreur provoquée par les Etats-Unis conduit l’Europe à créer un organisme de contrôle. En Octobre 1956, le CEPCAM est créé et les pratiques sévèrement encadrées.

Depuis, le zombie est utilisé dans le cadre militaire bien sûr mais aussi civil. Les techniques se sont affinées et bien que 5 pays seulement reconnaissent maitriser l’asservissement et la zombification, quasiment toutes les puissances qui aspirent à une reconnaissance sur la scène mondiale effectuent des recherches en la matière, de manière plus ou moins officielle. De nombreuses entreprises privées offrent leur service pour fournir de la main d’œuvre contrôlée et l’on citera à titre d’exemple le Safar, l’Azeg ou la société D-Compoz.

Selon la religion vaudou, c’est une action consistant pour un houngan (prêtre vaudou) à plonger une personne (zombie) dans un état cataleptique et à la priver de son âme par administration d'une puissante drogue… les informations maquillées de la RTI et de la presse proches de Gbagbo. Pour contrôler leurs esprits et les utiliser comme une arme biologique. Et c’est dangereux pour la Côte d’Ivoire qui a encore besoin de ses filles et fils qui réfléchissent, qui raisonnent, qui discernent et non ceux des personnes qui font la promotion de la pensée unique qui aboutira forcément à une zombification du pays. Et pourtant Laurent Gbagbo a lutté contre la pensée unique en 1990.

Guy Tressia

guy_tressia@yahoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Politique
commenter cet article

commentaires