Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 21:06

RDR-GAGNOA_DSCN6735.jpg

 

"Le RDR est une famille qui a rêvé avec le Docteur Alassane Ouattara pour changer la politique en Côte d’Ivoire", aime à répéter, Alexis N’guessan-Zékré, Secrétaire départemental du Rassemblement Des Républicains (RDR) et Directeur de campagne du candidat ADO à Gagnoa. Et cette notion de famille s’est encore exprimée,  le lundi 16 mai dernier, en faveur des victimes des événements qui ont suivi la dissolution simultanée de la Commission électorale indépendante (CEI) et le gouvernement le 12 février 2010.

 

C’est au siège du RDR, sis au quartier Saint Georges de Gagnoa, que le Collectif des Commissaires CEI, issus du RDR et des Forces Nouvelles, a tenu à remettre sa contribution pour le soutien aux familles des disparus et des blessés, au Secrétaire départemental, Alexis N’guessan-Zékré. Ils ont exprimé à Koné Ibrahima (Directeur départemental de campagne adjoint et Président du comité technique des élections du département), le souhait de soutenir leurs camarades tombés lors des événements du 19 février 2010 et de la crise postélectorale. "Il y a eu au total 5 morts et 18 blessés par balles. Et malgré les visites et soutiens de la direction du RDR à travers Anne Oulotto et Hamed Bakayoko, les dons de compassion n’ont pas suffi à couvrir les frais d’hospitalisation et de soins. Les commissaires m’ont donc chargé de vous dire qu’ils se sont cotisés et ont obtenu la somme de 170.000FCFA pour aider les blessés et soutenir les familles des disparus qui auraient bien voulu vivre et participer à l’investiture du Docteur Alassane Ouattara. Aboutissement d’un combat", a annoncé Koné Ibrahima au Secrétaire départemental du RDR, Alexis N’guessan-Zékré. Après le rappel des souffrances qu’ont vécues les militants, Dr Sériba, un des adjoint de N’guessan-Zékré, a réitéré le mot d’ordre du gouvernement : "Le Président Alassane Ouattara et le gouvernement nous demandent de tout pardonner aux criminels et vivre ensemble avec nos bourreaux d’hier. Cependant, cela ne nous empêche pas de nous souvenir de nos victimes", a-t-il, dit avant d’ajouter "qu’il faut penser aussi aux victimes du RHDP lors de  la crise post-électorale. Ils sont au nombre de 52 personnes sans compter ceux que nous n’avons pas pu recenser. Il y a même des portés disparus et il y a encore des factures à payer". Pour le Secrétaire départemental, "nous avons rêvé avec le Dr Alassane Ouattara changer la politique en Côte d’Ivoire. Nous avons ensemble réussi. Et ceux qui ont laissé leurs vies dans le combat, c’est grâce à eux que nous sommes aujourd’hui au pouvoir. Nous ne devons pas les oublier. Merci de vous souvenir de vos frères tombés en cours de route pour la Côte d’Ivoire. Dieu nous a faits témoins de la victoire d’Alassane. Merci à toutes les familles qui ont donné leurs enfants pour la victoire finale", a reconnu Alexis N’guessan-Zékré, le chef du RDR à Gagnoa. Il n’a pas manqué de transmettre le message de solidarité et d’union de la Direction de leur parti. "Le Président de la République, le Docteur Alassane Ouattara a besoin de nous tous pour réussir le changement de politique pour lequel nous avons combattu. Il ne vous a pas oubliés. Il viendra sans doute en personne vous témoigner sa reconnaissance après son investiture. Le RHDP se souviendra de tous ses enfants. Mais, le plus dur commence. Il faut réussir la mission que le peuple ivoirien nous a confiée", a-t-il conclu. Le premier responsable du RDR à Gagnoa et Président de la Coordination du RHDP dans la Région du Fromager a remis une enveloppe de 100.000FCFA, au nom du ministre Maurice Kakou Guikahué, pour compléter la cotisation des Commissaires CEI à 270.000FCFA. Somme qui sera repartie entre les victimes blessés et les familles des disparus.

GUY TRESSIA

Envoyé spécial à Gagnoa

 

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Politique
commenter cet article

commentaires