Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 15:08

 

Botti-Bi-Zoro-Boniface002.jpg

Le dimanche 13 juin dernier, les ressortissants de la commune rurale de Minfla (sous-préfecture de Zuénoula) ont pris d’assaut la salle de mariage de la mairie d’Attécoubé. Une assemblée générale s’y tenait pour le renouvellement du bureau de la Mutuelle de développement de Minfla (MUDEM). Et c’est Botti Bi Zoro Boniface qui a été choisi par acclamations pour conduire le nouveau bureau dans les actions de développement de leur commune.

C’est dans une ambiance conviviale de fraternité et de retrouvailles que les ressortissants de Minfla (Zuénoula) ont tenu leur assemblée générale, le dimanche 13 juin dernier, dans les locaux de la mairie d’Attécoubé. Après avoir fait le bilan des douze (12) ans passés à la tête de la MUDEM du président sortant Sika Bi Djè Descars, les filles et fils de Minfla sont passés à l’élection du nouveau président sous la présidence effective du ministre Kolou Bi Youan David, président du Conseil général de Zuénoula et porte-parole des sages de la tribu Mès. Candidat unique, Sika Bi n’étant pas candidat à sa propre succession, Botti Bi Zoro Boniface a été élu par acclamations par l’ensemble des ressortissants de Minfla. Elu, le président Botti Bi ne veut pas la division des siens. "Le développement de Minfla passe par l’implication individuelle effective de tous. C’est pourquoi, je voudrais que les filles et les fils de Minfla se donnent la main pour réussir le pari du développement de notre village qu’ils m’ont confié. Sans mes frères et sœurs, il n’y aura pas de développement. Que chacun prenne la MUDEM comme sa chose personnelle", a-t-il exhorté. Le tout nouveau président de la MUDEM entend constituer et présenter son bureau dans les deux (2) semaines à venir. Il voudrait, dès la présentation de son équipe, entamer les activités de développement avec une stratégie qu’il tient encore secrète. Ce fut une assemblée fraternelle et conviviale, dans une ambiance bon enfant où l’intérêt de la chose commune se lisait sur tous les visages.

Guy Tressia

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Société
commenter cet article

commentaires