Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 15:13

gbagbo200

Ils sont décidés à embrasser l’enfer, les va-t-en guerre de LMP ! Alors que l’étau se resserre irréversiblement autour d’eux, ils nourrissent toujours le cynique rêve d’attaquer le Golf Hôtel et assassiner le Président Alassane Ouattara. Voici les dernières révélations sur la préparation du ce crime inqualifiable.

L’information est bien établie. Le 10 janvier, c’est-à-dire lundi dernier, à Marcory, s’est tenue une réunion présidée par Atteby Williams, avec pour seul ordre du jour, ‘’dispositions pratiques pour sauver Gbagbo et le maintenir au pouvoir’’. A l’issue des discussions qualifiées de houleuses par la source qui a pris part aux débats, les décisions suivantes ont été arrêtées : Recruter le maximum de jeunes possible et poursuivre leur formation pratique en qualité de miliciens. En outre, Ahoua Stalone doit tenir la même réunion à Hiré pour diffuser l’information. Le Centre émetteur d’Abobo doit être sécurisé par des patriotes et des miliciens, la voie menant à Anyama doit être barrée par ces derniers, pour, disent-ils, empêcher un éventuel renfort qui viendrait de la cité de la cola. Il s’agit, pour Williams Atteby et ses lieutenants, de tout mettre en œuvre pour faire exploser l’hôtel du Golf. Auparavant, les miliciens doivent y accéder, un par un, pour éviter tout soupçon. Dans la diabolique stratégie, il est également question de bloquer tout ravitaillement alimentaire du Golf pour en affamer les occupants. Sur le calepin des assassins de Gbagbo, figure un plan d’empoisonnement collectif. Pour y arriver, ils entendent nouer des relations avec le cuisinier du Golf, précisément celui qui s’occupe de la restauration du Président Alassane Ouattara et le corrompre dans ce sens. Si tout baigne, l’opération démarrera au plus tard le 15 février prochain. Pour atteindre ce moment, il faudrait mettre en place des méthodes diplomatiques pour retarder toute action militaire.

En ce qui concerne les prochaines marches du RHDP, il est prévu de s’y infiltrer pout tout saccager afin de rendre capables les responsables des Houphouétistes des dégâts qui en résulteraient. Pour finir, il prévu de dresser la liste des cadres RHDP afin de les enlever à leurs domiciles, les brutaliser, les intimider, les terroriser et les obliger à faire des déclarations de soutien à Gbagbo et les amener ainsi, à les suivre. Cela a pour but de créer la fracture au sein du Rassemblement des Houphouétistes pour la Paix et la Démocratie pour le ramollir et l’affaiblir durablement.

Comme à leurs habitudes, les instigateurs de la sale besogne ont promis monts et merveilles à leurs chairs à canon. Ainsi, selon leurs mirobolantes promesses, ‘’tous les jeunes patriotes qui participeront à l’opération seront engagés à la police, les autres engagés comme militaires’’. Faut-il en rire ou en pleurer ?.  

Etaient à ce conseil de guerre, Odette Lourougnon qui a adressé ses vœux de nouvel an aux participants avec du pain et de l’eau glacée, et Kabran Appia.

Après le repositionnement des armes sophistiquées chez Affi N’Guessan en prévision d’une attaque meurtrière contre l’Hôtel du Golf, le clan Gbagbo et ses tueurs veulent maintenant engager un corps-à-corps avec le RHDP. Savent-ils pourtant, que nul n’a l’exclusivité de la violence et des plans assassins ?

MASS DOMI

massoueudomi@yahoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Crise ivoirienne
commenter cet article

commentaires