Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 12:57

gbagbo200.jpg

 

Ça y est, Laurent Gbagbo a opté pour la confiscation, coûte que coûte, du pouvoir d’Etat qu’il a perdu depuis le 28 novembre. Un massacre des Ivoiriens qui ne lui sont pas favorables est planifié. C’est dans cette logique qu’il aurait positionné plus de 200 mercenaires dans toute la région des Lacs. A Toumodi, tout comme à Yamoussoukro, ces "chiens d’Hadès" qui ne parleraient que l’anglais, auraient élu domicile chez certains cadres proches du chef de l’Etat sortant dont Thomas Tiacoh, Placide Zoungrana et  Mme Boby Alphonsine. Selon les informations en provenance de ces localités, ces mercenaires qui seraient venus pour la plupart du Libéria voisin auraient reçu une mission claire. Celle d’entrer en action dès le coup de sifflet du maître et de s’en prendre physiquement aux militants du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Malheureusement pour eux, ils ont été repérés par la population. L’un parmi eux aurait a été appréhendé par les habitants de Toumodi et avoué l’objet de leur mission dans cette ville. Selon ce mercenaire arrêté, c’est à l’aide d’un hélicoptère qu’ils auraient descendu deux caisses de machettes, des munitions et des Kalachnikovs  dans la rizière de Thomas Tiacoh. Si pour l’heure, les autres sont encore en cavale, cela ne saurait durer plus longtemps. Puisque leurs faits et gestes sont surveillés par ces vaillantes populations qui veillent au grain.

Parallèlement, les escadrons de la mort qui ont refait surface depuis l‘instauration du couvre-feu, par Laurent Gbagbo, ont fait une énième  victime. Il s’agit de Dembélé Alassane, artiste musicien connu sous le Pseudonyme "Alasco".  Il avait mis sur le marché, un single pour soutenir la candidature  du candidat du Rhdp au second tour de la présidentielle en Côte d’Ivoire, Dr Ouattara Alassane. Malheureusement,  Dembélé Alassane a été abattu par balle, dans la nuit du vendredi 10 décembre dernier, aux environs de 23 heures à son domicile sis à Abobo-Avocatier. Des descentes musclées, dans des cours et habitations des militants du RHDP, de ces escadrons de la mort sont signalées à longueur de journée dans la capitale ivoirienne.

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Politique
commenter cet article

commentaires