Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 09:57
Tribalisme et népotisme en Côte d’Ivoire- Soro Guillaume va-t-il renverser Alassane Ouattara?

Décidément, sa majesté Soro Guillaume V (Ministre de la Communication (1er boulot), ministre de la Reconstruction, Premier ministre, Premier ministre de la Défense, président de l’Assemblée nationale) étonne de plus en plus le monde des vivants.

Après sa mésaventure dans une sombre opération de réconciliation au Burkina Faso où il s’est attiré la colère de la jeunesse de ce pays qui lui en a balancé des pas belles, le voilà qui sillonne en ce moment, en « apôtre de la paix », une zone réputée pro-Gbagbo. La région de l’Agnéby-Tiassa. Pourquoi ne sillonne-t-il que les zones réputées pro-Gbagbo ?

En août 2013, dans la région du Gôh, il avait, malgré l’hostilité des populations, délivré un message qui avait énervé plus d’un pro-Gbagbo de Gagnoa : « (…) la paix, ça permet à nos enfants d’aller à l’école. La paix, ça permet à des enfants de pauvres demain de devenir des ministres, des premiers ministres, des présidents d’Assemblée, puisque moi-même qui vous parle, je suis un enfant de pauvre. Je ne suis pas né avec une cuillère en or. C’est parce qu’il y a eu la paix que j’ai pu avoir ma chance..»

Dano Djédjé et autres, qui s’opposaient à cette tournée dans la région du Gôh, ont dû apprécier…la provocation.

Dans l’Agnéby-Tiassa, Soro Guillaume s’est insurgé, on se demande bien pourquoi, contre le rattrapage ethnique qui sévit dans son pays. «Dans ce pays là, on sait comment les gens font maintenant, ils nomment leurs frères et leurs cousins». Des gens nomment leurs frères et leurs cousins dans ce pays ? En dehors du palais présidentiel où on trouve quelques célèbres exemples, on ne voit vraiment pas de quoi parle Soro Guillaume. Il devrait faire vraiment attention à ce qu’il dit !

Et puis, on se souvient des mots "xénophobie, exclusion, injustice, etc." qui étaient des mots à combattre et qui ont fait prendre les armes à Soro Guillame et ses camarades du MPCI. Ils attaquèrent la Côte d’Ivoire le 19 septembre 2002. Finalement, ils réussirent à diviser la Côte d’Ivoire en deux. Une au Nord exclu et l’autre au Sud favorisé par les pouvoirs d’Abidjan, selon eux.

Critiquer ainsi notre président, c’est pas juste ! Il avait bien épousé les causes et les méthodes de lutte de la rébellion contre les maux "xénophobie, exclusion, injustice, etc." Alors, s’il ne comprend pas le message que lui lance l’homme de la rébellion contre Gbagbo et avant lui contre Bédié, le tribalisme et le népotisme que critique, aujourd’hui sous son régime, Guillaume Soro, risquent de l’emporter, lui aussi !

Guy TRESSIA avec L’Eléphant déchaîné N°252

Tribalisme et népotisme en Côte d’Ivoire- Soro Guillaume va-t-il renverser Alassane Ouattara?

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Politique
commenter cet article

commentaires