Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 13:12
Quand le Chef rebelle N°1 conseille « d’arrêter les discours haineux et diviseurs », il y a de l’espoir en Côte d’Ivoire!

Le Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori SORO, a entamé ce samedi 10 mai 2014, à Sikensi, la première étape de sa tournée de réconciliation dans l’Agnéby-Tiassa. C’est devant des populations mobilisées et unies comme un seul Homme que le Chef de la représentation nationale a animé, ce jour, un grand meeting. Au cours duquel, il a appelé les uns et les autres à se garder de poser des actes aux antipodes de la paix sociale. « Arrêtons les discours de la haine et de la division », a-t-il exhorté le peuple abidji.

Aussi, la tête de file de l’Assemblée nationale a-t-elle invité ses ‘’parents de Sikensi’’ à s’approprier les vertus de cohésion et d’unité qui jadis étaient journellement ‘’pratiquées’’ en terre d’Eburnie. « Je vous parle avec mon cœur et mon âme. Nous vivions main dans la main sans nous interroger sur la religion des uns et des autres. La Côte d’Ivoire était si belle parce que nous nous aimions sans distinction de race, de langue. Pourquoi veut-on maintenant diviser les Ivoiriens ? », s’est exprimée la seconde personnalité de la République de Côte d’Ivoire, tout en réitérant qu’ « il faut faire des efforts de dépassement » en proscrivant « les propos haineux qui veulent qu’on se batte ».

Poursuivant son propos, Guillaume SORO a stigmatisé l’attitude ‘’morbide’’ de ceux qui sapent les efforts consentis par le Pouvoir Ouattara en faveur du bien-être des populations. « Ne vous laissez pas tromper. Les gens qui aiment parler et tromper, il y en a beaucoup. Ceux qui peuvent promettre et réaliser, il y en a peu », a fait remarquer le Patron des parlementaires ivoiriens.

Le Président Soro n’a pas manqué d’adresser à l’auditoire les salutations de celui qui est l’incarnation parfaite du « travailleur infatigable », en l’occurrence le Président de la République, Alassane Ouattara. « J’étais hier (NDLR, vendredi 09 Mai) avec le Président de la République. Il m’a chargé particulièrement de vous saluer. Il m’a chargé de vous dire que son ambition pour la Côte d’Ivoire, c’est le développement. Il m’a chargé de vous dire que les problèmes ne sont pas tous résolus, mais que vous pouvez et vous devez lui faire confiance. Il m’a dit qu’il travaillera sans relâche au développement de la Côte d’Ivoire », a-t-il laissé entendre.

Relevant que « le développement est à la portée des populations de Sikensi », l’ancien pensionnaire du petit séminaire Saint-Jean de Katiola les a invitées à « commencer d’abord par s’unir ». « Si vous vous donnez la main, Sikensi sera développé. Le gouvernement n’ira que là où il y a l’entente. Le gouvernement n’ira pas là où il y a le désaccord », a-t-il argué.

En outre, le PAN SORO s’est fait fort de mettre en relief le bien-fondé du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH). A l’en croire, c’est une opération qui permet de planifier le développement. C’est pourquoi, il a appelé les habitants de Sikensi à y adhérer pleinement.

Avant l’intervention du Président Guillaume SORO, le Maire de Sikensi, Sahoré Essi De Paul et le député de ladite circonscription, Tanoh Yao Bruno, ont eu voix au chapitre. Ils ont fait l’apologie du Président SORO qui « ne ménage aucun effort pour qu’advienne définitivement la paix en Côte d’Ivoire ». Les deux élus locaux ont formulé des doléances relatives au foncier et à l’amélioration des conditions de vie des populations. Ils ont chargé Guillaume SORO d’être leur « interprète auprès du Président de la République ».

Fait membre de la classe d’âge des ‘’Gnigbessi’’ (NDLR, décideurs) avec pour noms Gnangra Dogbro, Guillaume SORO s’est engagé à poser un acte de haute portée sociale au profit de ses ‘’frères et sœurs’’ abidji. «… L’Ecole primaire publique (EPP) Château de Sikensi est dans un état de délabrement avancé. S’il faut la réhabiliter ou la reconstruire, je le ferai », a fait savoir le PAN.

Ont assisté à ce tout premier meeting du Président SORO dans l’Agnéby-Tiassa, plusieurs personnalités dont les ministres Alain Lobognon et Bandaman Maurice.

Source : Guillaumesoro.ci

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Politique
commenter cet article

commentaires