Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 09:02
L’EDITORIAL D’ASSALE TIEMOKO :  Des signes inquiétants, mais tout va bien!

Notre Premier Ministre, Daniel Kablan Duncan-grand complice de notre président qui est rentré d’un séjour privé au moment où le confrère « Notre Voie » du Fpi s’y attendait le moins-a animé une historique conférence de presse le lundi 28 avril dernier.

Le moins que «L’Eléphant» puisse dire, c’est que le Premier ministre, d’ordinaire si pragmatique, a montré des signes inquiétants d’un homme qui commence à flirter avec les vertus de la propagande politicienne.

Tout, pour lui, dans ce pays, va, désormais, pour le mieux, dans le meilleur des mondes possibles.

L’environnement général au plan de la paix et de la sécurité ? Tout va bien, tout est stable !

Le rôle du secteur privé ? « Le gouvernement vise à le consolider». En permettant à des ministres de conduire des PME (affaire Cicar Amyot-Mamadou Sangafowa) à la faillite ?

Le racket ? « Il sera éradiqué avant la fin de l’année ». Bravo !

L’accès à l’eau potable pour tous ? « Il n’y aura plus de pénurie d’eau en Côte d’Ivoire, d’ici la fin de l’année 2014».

La cherté de la vie ? «La lute en cette matière consiste à prévenir la hausse anarchique des prix». Bravo ! Mais aucune prévention n’est faite !

Le chômage ? Du calme, «d’ici à la fin de 2015, un million d’emplois seront créés ! » Comment et par qui ? Peut importe, il suffit de le dire pour que cela soit une réalité. Chômeurs de tout le pays, en voilà une nouvelle!

L’accès au logement ? Tous les Ivoiriens seront bientôt logés, très bientôt !

Défiscaliser pour accroître les investissements privés ? Mais non, tout va bien ! « La défiscalisation n’est pas la solution ! »

Bref, tout va bien, parce que « des résultats tangibles et vérifiables ont été atteints ».

Et, devant ces résultats que « même les aveugles voient », nous sommes priés d’applaudir. Parce que cela a été réalisé en si peu de temps…

Bien sûr, beaucoup d’efforts ont été faits. Mais pour en parler, le Premier ministre devrait faire attention à ne pas tomber dans la propagande, parce que les souffrances des Ivoiriens (insécurité, injustices diverses, pauvreté, les meurtres impunis de certains éléments des Frci, la justice qui continue d’effrayer les pauvres…) sont nombreuses et les effets de la croissance à presque deux chiffres n’ont pas encore pris la direction des domiciles de l’écrasante majorité de la population. Il faut donc faire attention à ne pas insulter la souffrance des Ivoiriens qui se lèvent tôt.

Parce que la propagande peut faire perdre de vue une réalité essentielle à tout grand économiste et Dieu seul sait s’il y en a dans ce gouvernement.

Dans tous les pays qui sortaient de graves crises qui ont mis à terre leur économie, les dirigeants ont utilisé des recettes qui ont chaque fois montré leur efficacité : Défiscaliser pour attirer les investisseurs. Mettre en place l’environnement réglementaire pour permettre au secteur privé de tourner à plein régime et de créer des emplois. Et, surtout, ne pas répéter les erreurs du passé et des voisins.

Mais comme notre Premier ministre dit qu’un pays qui sort de crise et qui court derrière les investisseurs n’a pas besoin de défiscaliser, applaudissons la pression fiscale dont se plaignent tous les responsables des entreprises privées en Côte d’Ivoire. Et continuons avec nos emprunts obligataires et notre injustice sociale.

Tout va bien, on vous dit !

A.T. In L’Eléphant déchaîné N°248

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Politique
commenter cet article

commentaires