Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 08:55
ICI 2014/Concours Start-up : A-t-on roulé les lauréats ? Des récompenses difficiles à localiser

Le forum investir en Côte d’Ivoire 2014, paraît-il, a été un immense succès. Même si les intentions d’investir dans ce merveilleux pays en terme de corruption et d’injustices diverses, manifestées par quelques investisseurs arrivés dans le plus gros avion, restent pour le moment, au niveau des intentions.

Au cours de ce grand sketch économique, un concours émergent dit « Start-up », a été organisé par le Cepici (Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire) afin de sélectionner dix entrepreneurs ayant présenté des projets innovants.

A la fin, les dix lauréats, sur près de 400 candidats, ont été sélectionnés par ordre de mérite et devraient être récompensés avec des prix allant de quatre à vingt millions Fcfa.

Sauf que depuis la fin du forum voilà plus de deux mois, les lauréats n’ont plus d’interlocuteur. Et les organisateurs du concours se pressent lentement pour leur donner des nouvelles sur la santé des montants annoncés.

« Libérez l’entrepreneur qui est en vous ! »

Sur le site du forum investir en Côte d’Ivoire (ici2014.com), le classement, les critères et les prix du concours sont encore affichés. Avec des slogans extrêmement bien inspirés. « Concours Star-up : une passerelle vers le succès » ou encore : « Libérez l’entrepreneur qui est en vous… »

Allez, quelques questions de « L’Eléphant » et réponse des organisateurs !

Dans quel contexte ce concours a-t-il été organisé ?

« Le présent concours est organisé pour permettre aux porteurs de projets innovants, aux jeunes entrepreneurs sélectionnés, de rencontrer des investisseurs potentiels durant le Forum ICI 2014 et de bénéficier d’un suivi post- forum».

Objectif de ce concours ? «L’objectif général du concours est d’inscrire l’innovation et entrepreneuriat jeune au cœur des rencontres durant le Forum ICI 2014».

Quels sont les critères d’éligibilité?

« Pour être éligible, le projet doit être réalisé en Côte d’Ivoire et permettre de créer de la valeur ajoutée et de l’emploi».

Porteurs de Projets :

lTout jeune en individuel, en association, groupement ou société âgé de 39 ans maximum, résidents ou non en Côte d’Ivoire,

lLes jeunes femmes et les porteurs de projets des régions hors Abidjan sont fortement encouragés

lLe (les) porteur(s) de projet, doit (vent) avoir des compétences et ou des capacités opérationnelles en lien avec le projet qu’ils souhaitent développer.

Et quels sont les secteurs cibles ? «L’Agri-Business ; Nouvelles Technologies de l’Information et des Communication (NTIC) ; Energies Renouvelables ; Infrastructures Economiques ; Innovation ».

Le processus de sélection et d’évaluation ?

«Un jury d’experts (a évalué) les projets sur la base des critères suivants : cohérence du projet par rapport au marché ; Crédibilité économique ; Innovation ; Potentiel de développement ; Impact économique et social ; profil et expérience du ou des porteurs».

Ça avait donc l’air plutôt sérieux !

Et quelles opportunités s’offraient aux dix meilleurs promoteurs ? «Les dix meilleurs projets de la sélection (devraient être) primés et (devraient) bénéficier d’une série d’avantages y compris : L’opportunité unique de présenter leur projet à des investisseurs potentiels du monde entier durant le Forum Investir en Côte d’Ivoire ; Une visibilité continue et la promotion de leur entreprise ou leur projet ; Des séances de coaching pour la présentation de leur projet ; Des introductions à des partenaires financiers ; L’accès privilégié à un cercle de mentors ; des prix spéciaux».

Sur papier, c’était donc très beau et…très émergent !

Peut-on avoir une idée des prix spéciaux promis aux heureux lauréats ?

Le premier prix, c’est « le prix de l’innovation, le prix du président de la République » d’une valeur de 20 millions de Fcfa.

Le deuxième prix, c’est « le prix du Forum ICI 2014, prix du Premier Ministre », d’une valeur de 15 millions de Fcfa.

Le troisième prix, c’est « le prix de l’entreprenariat, prix de la Cgeci» d’une valeur de 10 millions de Fcfa.

Le quatrième prix, c’est « le prix du Forum ICI 2014 », d’une valeur de 7 millions Fcfa.

Le cinquième prix, c’est « le prix du Forum ICI 2014 », d’une valeur de 7 millions de Fcfa.

Tous les autres prix, du huitième au dixième, du même nom, « prix du Forum ICI 2014», sont d’une valeur de 4 millions Fcfa (voir tableau).

Sur près de 400 candidats, 50 ont été présélectionnés pour un passage devant un jury composé de techniciens, d’hommes d’affaires, de juristes, d’économistes, etc.

Devant ce jury, chaque candidat avait juste quatre minutes pour présenter son projet. Et le jury avait quatre minutes pour le bombarder de questions plus ou moins émergentes.

Tout cela, sous l’œil vigilant du Cabinet « Es Partners », lequel avait pour mission de veiller à ce que les choses se passent dans les normes.

A la cérémonie de clôture où le premier ministre a déclaré, répondant à un rabat-joie du Fmi, que «sans croissance on ne mange pas», les résultats du concours ont été proclamés.

« Passerelle vers l’amertume… »

Mais après la proclamation le 1er février 2014, les prix annoncés n’ont pas été remis aux dix lauréats. Ils resteront sans nouvelles des organisateurs prospérant au sein du Cepici, jusqu’au 18 février.

Le 19 février, Ibi Ibo, chargé des questions scientifiques de ICI 2014, envoie un « E-mail » avec pour objet « rappel », aux dix lauréats. Dans cet « E-mail », l’expert écrit :

« Monsieur Emmanuel ESSIS ESMEL, Directeur Général du CEPICI, et Commissaire Général du Forum ICI 2014, tient à adresser ses vifs remerciements à toute la communauté des investisseurs, les promoteurs de projets, les jeunes entrepreneurs et distingués invités qui ont fait l’honneur et l’amitié à la Côte d’ivoire en acceptant de participer à la quatrième édition du Forum Investir en Côte d’Ivoire, en abrégé « ICI 2014 ».

Il exprime également sa singulière gratitude à tous les organismes, les structures ainsi qu’aux personnes de bonnes volontés qui d’une manière ou d’une autre ont œuvré à l’organisation de la toute première édition du concours « Start-up », initié à l’occasion du Forum ICI 2014 pour détecter et promouvoir les meilleurs jeunes entrepreneurs et/ou porteurs de projets.

Cela dit, il exhorte tous les candidats finalistes et particulièrement les 10 lauréats du concours Start-up à redoubler d’effort, car le plus difficile n’est pas d’être finaliste ou lauréat, mais, c’est d’être plus performant pour rester toujours dans le peloton des vainqueurs.

Par ailleurs, les dispositions appropriées sont en train d’être mises en place pour la récompense des 10 lauréats qui par conséquent sont priés d’user de patience en gardant l’écoute.

Par ordre de mérite, les lauréats du concours Start-up édition 2014 sont les suivants » (revoir tableau).

Sauf que depuis, malgré les démarches effectuées auprès du Cepici et de l’auteur du « E-mail », les lauréats n’ont ni interlocuteur ni informations sur le jour où les prix annoncés leur seront effectivement remis. Aucune réponse du Cepici, rien de rien.

Après avoir libéré l’entrepreneur qui est en eux, c’est une passerelle vers l’amertume qui est en train de leur être servie.

Le 23 avril, « L’Eléphant » a adressé un « E-mail » à Ibi Ibo (voir notre encadré) pour s’enquérir du sort des prix annoncés. Mais jusqu’à la date de mise sous presse de ce numéro, 1er mai 2014, « L’Eléphant » est sans nouvelle du sort réservé à sa requête…

De quoi inquiéter encore plus les lauréats à la lecture de cet article. Mais comme notre président est de retour, il va sans doute mettre fin à cette situation…puisque le premier prix spécial porte son nom.

Assalé Tiémoko In L’Eléphant déchaîné N°248

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia - dans Politique
commenter cet article

commentaires