Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tressia
  • Le blog de tressia
  • : Politique, economie, société, sports, humour, pensées, crise ivoiriennes
  • Contact

Recherche

Archives

7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 13:55

La liberté a été bafouée depuis le Avril 2011 par les Bombardement des chars de l’armée Française et de l’Onu pour installer Ouattara. Le résultat de ces bombardements a fait des milliers de morts, d’handicapés, de prisonniers et de réfugiés. Et cela sous nos propres yeux.

 

Pendant que Laurent Gbagbo, le leader charismatique de ce combat de liberté est déporté et détenu à la Cpi depuis bientôt quatre (4) ans, que Son épouse Simone Ehivet est détenue et abandonnée à Odiènné, Charles Blé à La Cpi, Dogbo Blé, Jean Yves Digbopieu et tous les autres soient torturés dans les prisons de Ouattara…

Pendant que des dizaines d’ivoiriens ont été tués et calcinés dans le camp de réfugiés de Nahibly , des centaines d’ivoiriens tués au stade Félix Houphouët Boigny, Pendant que des milliers ivoiriens continuent d’être humiliés, torturés, traqués et tués chaque jour par les Frci (coalition des rebelles et mercenaires de la cedeao).

Pendant que des cadres sont exilés de peur d’être tués, des mandats sont jusqu’à présent lancés contre eux et des milliers d’ivoiriens réfugiés.

C’est ce moment que choisi le Fpi pour organiser une soit-disant « Fête de la liberté » à Bongouanou . En son temps, le Fpi célébrait la fête de la liberté. Aujourd’hui le Fpi devrait comprendre que le contexte a changé et que la liberté n’existe plus depuis les bombardements de l’armée française et de l’ONU qui ont fait des milliers de morts.

Célébrer une fête de la liberté pendant que les ivoiriens et les partis politiques et sociétés sont privés de leurs droits fondamentaux (liberté d’expression, d’opinion de choix et autres) et surtout bafoués par un régime tortionnaire. C’est cautionner et apporter son soutien total à la dictature de Ouattara.

 

A mon humble avis Pascal Affi N’guessan et Koua Justin auraient dû convertir cette journée en Deuil Nationale et montrer aux yeux de la communauté nationale internationale et surtout au monde entier que leurs droits fondamentaux sont bafoués et violés par le régime tortionnaire de Ouattara.

 

Zasso Dagrou Patrick dit Englobal , Exilé Politique , leader d’opinion et partisan de la vraie démocratie.

Côte d’Ivoire – Zasso accuse Affi et Koua Justin de cautionner « les dérives » du pouvoir de Ouattara

Partager cet article

Repost 0
Published by tressia
commenter cet article

commentaires